Saint Juéry Olympique Football : site officiel du club de foot de Saint Juéry - footeo

Coupe du Tarn : Demi-Finales

27 mai 2015 - 12:51

La demi-finale qui opposait Puylaurens, seul rescapé de l'élite départementale, au Saint Juery Olympique a tenu toutes ses promesses. Le spectacle était en effet au rendez-vous. Les buts également, huit au total, quatre par mi-temps. Lors de ce duel résolument porté vers l'attaque, l'armada offensive de l'ASEP a su se montrer plus réaliste (3-5).

L'ASE Puylaurens possède des attaquants très talentueux.


Avec l'ASE Puylaurens, les spectateurs sont assurés de ne jamais s'ennuyer. Cette équipe, promue en Excellence cette saison, ne possède pas pour rien la meilleure attaque de son championnat. Elle penche clairement vers l'avant, ce qui l'amène à mettre souvent sa défense en danger, mais elle applique à merveille la logique interne du football : marquer un but de plus que l'adversaire.
Face à la réserve de Saint Juéry, les hommes d'Olivier Deyde se sont procurés les premières occasions mais ont finalement concédé l'ouverture du score. Le coup-franc de Lamolle était repoussé par la barre transversale et Prosdocimi suivait parfaitement pour conclure de près (1-0, 22'). Les Puylaurentais réagissaient en adoptant un jeu plus direct. Le choix était gagnant puisque Marinho égalisait suite à une longue ouverture dans la profondeur (1-1, 25') et Boukhachba donnait l'avantage aux siens sur une action similaire (1-2, 43'). Dans la foulée, l'intenable Boukhachba obtenait un penalty et c'est Marques qui donnait deux buts d'avance à l'ASEP au meilleur des moments (1-3, 44').
En seconde période, les pensionnaires de l'élite départementale étaient percutants sur chacune de leurs contre-attaques, mais ils péchaient dans la finition et laissaient beaucoup trop le monopole du ballon aux Saint Juériens. Au cours des vingt dernières minutes, les buts s’enchaînaient, mais Puylaurens restaient toujours en tête. Ainsi, après la réalisation de Chamayou (2-3, 73'), Botet transformait un nouveau penalty (2-4, 77').
Et quand Pascual relançait le suspense (3-4, 80'), c'est l'homme du match Boukhachba, parfaitement servi par son capitaine, qui assurait la qualification (3-5, 90'). En finale, l'opposition de style entre l'attaque de feu puylaurentaise et la solidité de la défense de Cambounet vaudra le déplacement.

J.L.

Commentaires

La journée 6 se termine dans

La journée 6 est terminée

PRONOSTICS de la sixième journée de Ligue 1 du 21 septembre au 23 septembre 2018. Date limite 21 septembre - 17 heures

Aperçu des matchs à pronostiquer

Monaco
O. Nîmes
Losc
Nantes
St Etienne
Caen

Derniers inscrits au concours

nancy vigroux
Inscrit depuis le 14/09/18
Ilann Jbt
Inscrit depuis le 27/08/18
Mahe Jean-Baptiste
Inscrit depuis le 21/08/18